A l'ancienne

La Sonnette - 1966

33m 43s

Ce film sur les caractéristiques de l’enseignement agricole dispensé par le Ministère de l’Agriculture est jugé à l’époque frondeur et peu orthodoxe. On y trouve les rêves et les espoirs de l’adolescence, les charmes incontestables des établissements scolaires sans murs ni grilles verrouillées, le contact des choses de la nature et déjà un avant-goût de l’agriculture au parfum de liberté. Un avant-goût des bonnes choses de la vie.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Jacqueline (1973)

27m 30s

Armand Chartier en faisait ce résumé : De la ferme située aux portes de la cité, à Fougères, aucun des 5 frères et sœurs de Jacqueline ne prendra la suite. L'implantation d'usines dans cette zone à forte pression démographique a déclenché une prolétarisation sans retour de la jeunesse rurale. Jacqueline, aspirée elle aussi par l'atelier, rêve de tout quitter : son passé, sa famille, son travail pour devenir vedette. Vedette de n'importe quoi : chanson, télé, politique. Et en attendant, vedette du bal du dimanche soir. Un film cruel pour parler de notre civilisation. 4 fois primé : Padoue, Santarem, Grenoble et Saragosse. A l'image un des chefs-opérateur préféré d’Armand Chartier, Gérard de Battista, qui une fois de plus a si bien su filmer son sujet et comme toujours la superbe musique de François de Roubaix. Pour Armand Chartier, le meilleur film de la série.

JE DÉCOUVRE Détails

Nuit Blanche - 1960

19m 40s

Une nuit blanche avec le Docteur Richard faisant ses visites par les sentiers muletiers d’un beau pays dans lequel, déjà, il préconisait la création du Parc national des Cévennes. Un médecin de campagne soignant les habitants malades de la civilisation et des agressions du progrès anarchique. Les symptômes ? Inondation des vallées de l’Ardèche pour approvisionner Marseille en électricité, abandon à la friche des terres les plus ensoleillées de France, mépris de l’histoire pourtant pleine d’enseignements.

JE DÉCOUVRE Détails

L'étape du remembrement (1964)

28m 05s

Pouldreuzic et Plozevet sont deux villages du pays bigouden. Le premier remembré en 1964 et le second encore très bocagé - 10 000 parcelles, 27 ha en moyenne, un enchevêtrement de haies et de talus, et une voirie en mauvais état oui quasi inexistante. Plozevet va lancer à son tour les opérations du remembrement pour ressembler à Pouldreuzic et favoriser l’essor de l’agriculture moderne avec de nouvelles machines. Des élus et de cultivateurs énumèrent les bienfaits du remembrement sur leurs vies… Réalisé par Armand Chartier.

JE DÉCOUVRE Détails

Jeunes filles

55m 11s

Témoignage sur l'éducation des filles en milieu rural à l'Ecole d'enseignement ménager agricole de Vouzay dans le Cher, près de Bourges. Dans ce film de fiction, le réalisateur Armand Chartier mène une réflexion sur la difficile vie des filles et des femmes en milieu rural, situation qui le préoccupera toute sa vie. Il faisait ce résumé de ce film : "Elle finissait bien, trop bien, cette longue histoire d'amour qui marqua d'ailleurs les débuts à l'écran de Maurice Biraud. Avec le triomphe de l'eau sur l'évier, de la cuisine au Butane et de l'enseignement ménager." Il y a un carton juste après les crédits qui indique que "Ce film est destiné aux jeunes paysans de France. L'histoire de Françoise est celle de toutes les jeunes filles qui luttent pour leur bonheur. L'histoire de Jean est celle de tous les jeunes paysans qui cherchent à réaliser les aspirations profondes de leurs futures compagnes. Puissent les solutions proposées servir la cause de la jeunesse rurale."

JE DÉCOUVRE Détails

Armand Chartier, directeur de la cinémathèque du Ministère de l'agriculture de 1947 à 1978

16m 51s

Dans la série "La Voix" consacrée à 13 femmes ou jeunes filles rurales, on ne trouvera pas d'interviews, ni de dialogues de convenance, ni de confidences arrachées. Mais, murmurée, comme naissant de la pensée intérieure. Cela fut rendu possible grâce à la perfection des moyens modernes d'enregistrement sonore. (Nous sommes de 1967 à 1976) D'où la sincérité totale, que l'arrangement cinématographique et le montage très subtils n'ont pu rendre suspecte. Ces 13 films, 13 prénoms, expriment aussi des problèmes à chaque fois différents (personnels, familiaux, professionnels ou sociaux), mais permettent d'en reconnaître bien d'autres, parce que la vie ne se débite pas en tranches. Réalisés par Armand Chartier, ces films sont en vérité les fruits d'un parfait travail d'équipe, Gérard de Battista, Sacha Vierny ou Jean Catellani à l'image, Michel Faure au son, Bernard Dartigues au montage et pour la première fois François de Roubaix à la musique.

JE DÉCOUVRE Détails

La mécanisation betteravière (1951)

9m 19s

Les premières machines remplaçant la main d'œuvre dans les opérations d'arrachage, de débardage et de transport de betteraves industrielles. Ce film raconte l'exposition internationale dédiée aux démonstrations d’arrachage mécanique de la betterave en 1951. Un intérêt introspectif. Voilà comment le réalisateur Armand Chartier résumait ce film au titre, certes, peu accrocheur mais précis. Un témoignage sur la France agricole en plein développement.

JE DÉCOUVRE Détails

Jeux d'Oies (1959)

24m 22s

La forêt des Landes, ses oies grises et son célèbre foie gras. Un document sociologique autant qu'un film technique réalisé pour encourager la modernisation de l'élevage des oies dans le cadre de la petite agriculture familiale.En 1959, le gavage et le plumage sur animal vivant ne choquaient pas grand monde. Les ingénieurs agronomes courraient après le progrès et le rendement. Les œufs n’étaient plus couvés mais mis dans des machines. 60 ans plus tard, le regard de la société a bien changé.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Sylvie (1971)

27m 16s

Tout à fait décontractée, Sylvie, 17 ans, blonde aux yeux verts, termine ses études dans un collège agricole. Elle a choisi, pour préparer don BEPA, l’option « accueil en milieu rural », ce qui la conduit à faire un stage au Haras National de Pompadour (Corrèze). A cause de ces situations diverses le film entrelace des images au gré de la vie d’un établissement mixte ultra-moderne, de la découverte d’un château de la haute époque et de la pratique des sports équestres. Réalisé par Armand Chartier.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Fernande (1977)

26m 17s

Son mari est viticulteur à 30 km au Nord de Montpellier, au pied du Pic Saint-Loup, en plein vignoble languedocien dont on connait les graves difficultés. Fernande raconte comment ils ont refusé de tout miser sur le vin, constitué un élevage modèle de 180 chèvres et créé un fromage fermier. En 10 ans après mille difficultés, le bonheur de régner sur des animaux intelligents et intrépides, d'habiter une belle demeure et de "servir" un mari très occupé. Réalisé par Armand Chartier.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Colette (1972)

26m 43s

Colette vit au cœur de la sapinière vosgienne dans une maison forestière avec ses deux enfants et son mari, le plus modeste des agents de l'Office National des Forêts. Qu'est-ce qu'une forêt domaniale, qui s'en occupe et pour quoi faire ? Une émouvante et lyrique réflexion sur l'amour, le travail et l'argent. Et surtout, le bonheur. Réalisé par Armand Chartier. Primé à Padoue, Santarem, Interfilm, Saragosse et Berlin.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Marie-Louise (1970)

26m 47s

De son enfance plus que modeste, Marie-Louise a conservé la ferme minuscule où ses parents élevaient quelques vaches et poulets de Bresse – Blancs à pattes bleues. Par son courage et sa volonté, elle est devenue membre de la chambre d’agriculture de son département et responsable des Aides Familiales Rurales. Le film trace (difficilement à cause de la modestie de Marie-Louise) les étapes de cette promotion sociale assez exceptionnelle. Un film discrètement tendre sur la solitude. Réalisé par Armand Chartier. Primé à Santarem et Berlin.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Marianne (1968)

27m 46s

Comment se choisit, se coud et s’essaie une robe de mariée et comment elle se range au placard pour cause de célibat ? Marianne est l’exacte réplique des jeunes filles qui, après s’être fiancées avec de futurs agriculteurs, prennent peur et se sauvent. Parce qu’« ils » n’ont pas assez songé à l’établissement du futur ménage ; parce qu’« elles » rêvent du prince charmant sorti des contes de fées. Ainsi fit la délicate et fragile Marianne. Réalisé par Armand Chartier. Primé à Padoue et à Tours

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Danielle (1970)

26m 26s

Danielle affectée au lycée agricole d'Antibes pour l'animation socio-culturelle fait le bilan de sa vie et de son travail. A travers son double échec se voit, comme à travers un rideau qu'agite le vent, l'univers des garçons du lycée, attentifs, confiants et généreux. Le métier d'éducateur ne s'effectue pas comme un recette de cuisine! A l'époque ce film a été "censuré" Danielle était trop libre dans ses paroles et dans ses actes, pas une bonne image pour un éducateur.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Lili (1975)

27m 13s

Ancienne vedette de l'opérette et du cinéma, la belle Lili a quitté Paris pour un retour à la terre, dans la Nièvre, qu'on ne découvrait plus que dans les mauvais romans d'avant-guerre. Elle dirige, seule, avec deux ouvriers, un élevage réputé de reproducteurs charolais. Le film pose le problème des vertus paysannes et des compétences agricoles qui peuvent éventuellement se retrouver ou s'acquérir. Réalisé par Armand Chartier. Primé trois fois : Berlin, Padoue et Interfilm.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Miette (1970)

26m 14s

Recueillies et illustrées au cœur du vignoble bordelais, ce sont, proclamées hautement et fermement, les confidences d’une vieille dame, Miette, qui règne sur un cru réputé, Château Canon. Une grande dame que ses malheurs et ses deuils n’ont pu accabler et qui « fait face ». Jamais vendanges n’ont été plus prometteuses que cette année-là, où fut tourné le film. Le tout constitue un document exceptionnel sur la naissance d’un grand vin. Réalisé par Armand Chartier Primé 5 fois : Padoue, Santarem, Berlin, Interfilm et Saragosse.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Céline (1976)

27m 16s

Pense-t-on à ce que signifie pour le tourisme l’agriculture de haute montagne ? Sans doute le paysan traditionnel qui s’accroche là où il a vu le jour, le pittoresque chalet de bois au bout du sentier, le mulet qui porte dans la neige les « bouilles » de lait. Mais à quel prix payer tout cela et qui se sacrifiera demain pour peupler la montagne ? Céline a 80 ans. Elle est née en 1896 dans la vallée savoyarde de Beaufort et son passé revient à sa mémoire pour signifier clairement le dilemme. Réalisé par Armand Chartier.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Biquette (1975)

27m 46s

Par le portrait de Biquette, ses 5 chats, ses 4 chiens, ses boîtes à musique, ses ragoûts mitonnés, son maniaque époux, voici comment peut aussi se comprendre la sauvegarde de l'environnement rural : une restauration fidèle des maisons dans le style ancien (architecture champenoise à pans de bois), la joie simple de la pêche au brochet dans la Marne, la chasse aux vieilles poutres. Bref, l'artisanat comme on rêve qu'il renaisse. Réalisé par Armand Chartier. Primé deux fois, à Saragosse et à Berlin.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Elvire (1976)

26m 47s

Ce film sur les salariés en agriculture n'a d'autre ambition que d'écouter battre le cœur d'une femme, Elvire, employée depuis 20 ans d'une grande exploitation d'arboriculture fruitière du Nord de Toulouse, et de redresser le jugement souvent cruel porté sur cette catégorie socio-professionnelle insuffisamment nombreuse pour se faire entendre. Elvire, sa conscience professionnelle, son respect de l'autorité, sa recherche du bonheur. Réalisé par Armand Chartier. Primé à Berlin.

JE DÉCOUVRE Détails

La Voix - Henriette (1968)

25m 53s

Le premier documentaire de la série "La Voix" tourné en 1968 et pourtant tellement actuel. Les problèmes de la petite agriculture familiale sont-ils insolubles à cause des contradictions économiques qu'elle renferme ? Henriette vit ses jours d'hiver dans un village du plateau de Langres entre son mari et ses deux filles. Avec 8 vaches, 5 hectares, son vieux vélo du temps de la guerre, est-il possible que tant d'amour, de sacrifices, de larmes et d'efforts n'aboutisse qu'au trait de plume des économistes de ce temps : "Exploitation non viable. A supprimer" ? Le plus pur et le plus pudique des films de la série que l'image en noir et blanc marque d'une beauté sévère. Réalisé par Armand Chartier.

JE DÉCOUVRE Détails