Passages

24m 42s

« Je ne peins pas l'être. Je peins le passage. » M. de Montaigne. A 40 ans, je retourne chez mes parents pour filmer ce qui m'a nourrit, leur simplicité, le souvenir de ma sœur et de mes grands parents paysans. Dans la lignée du film RACINES, le film PASSAGES revient aux racines, aux passages des êtres, aux traces laissées et à la dissolution du vivant. Voir moins

Commentaires Contenus associés

Commentez le programme

Rejoindre la discussion ...